Types de contrôle

Contrôle périodique

Pour le propriétaire, le distributeur du réseau électrique vous demande un rapport de sécurité et protocole de mesures. Selon l’OIBT, toutes les installations doivent être contrôlées périodiquement. La périodicité de contrôle varie de 1 à 20 ans selon l’affectation de vos locaux.

Pour les installations d’habitation domestique, par exemple une villa individuelle, la périodicité est de 20 ans.

Pour les commerces et ateliers artisanaux, la périodicité sera alors de 10 ans tandis que les écoles et grandes industries, par exemple, seront de 5 ans.

Lors du contrôle de votre installation électrique, si l’installation présente des défauts; ils seront inscrits dans le rapport d’inspection. Il suffit de transmettre le rapport d’inspection à votre installateur électricien qui, après avoir réparé/ajusté l’installation, retournera l’avis de suppression de défauts signé. Une fois l’avis de suppression de défaut retourné, le rapport de sécurité et le protocole de mesure seront envoyés à l’exploitant réseau et au propriétaire.

Les documents doivent être transmis avant le délai donné par le distributeur du réseau électrique.

=> Plus d'information sur la périodicité des contrôles

Contrôle final

Ce contrôle est normalement effectué par l'installateur électricien afin de finaliser un projet, conformément à l’article 24 de l’OIBT.

Cependant, ce contrôle peut être sous-traité à un organe de contrôle indépendant.

Lors du contrôle de votre installation électrique, si l’installation présente des défauts; ils seront inscrits dans le rapport d’inspection. Il suffit de transmettre le rapport d’inspection à votre installateur électricien qui, après avoir réparé/ajusté l’installation, retournera l’avis de suppression de défauts signé. Une fois l’avis de suppression de défaut retourné, le rapport de sécurité et le protocole de mesure seront envoyés à l’exploitant réseau et au propriétaire.

Les documents doivent être transmis avant le délai donné par le distributeur du réseau électrique.

Contrôle de réception

Il s'agit du deuxième contrôle, obligatoire conformément aux articles 5 et 35 de l’OIBT, qui doit être effectué au plus tard 6 mois après la mise en service d’une nouvelle installation électrique dont la périodicité de contrôle inférieure à 20 ans.

Le but de ce contrôle est de vérifier l’exactitude du contrôle final et ainsi de s’assurer qu’aucun défaut n’aurait été oublié. Il s’effectue sur la base du rapport de sécurité et protocole de mesures du contrôle final effectué par votre électricien.

 

Lors du contrôle de votre installation électrique, si l’installation présente des défauts; ils seront inscrits dans le rapport d’inspection. Il suffit de transmettre le rapport d’inspection à votre installateur électricien qui, après avoir réparé/ajusté l’installation, retournera l’avis de suppression de défauts signé. Une fois l’avis de suppression de défaut retourné, le rapport de sécurité et le protocole de mesure seront envoyés à l’exploitant réseau et au propriétaire.

Les documents doivent être transmis avant le délai donné par le distributeur du réseau électrique.

Contrôle Photovoltaïque

Le propriétaire d’une installation photovoltaïque a la responsabilité d’effectuer un contrôle de réception ou final dans les 6 mois à compter de la mise en service ou un contrôle périodique en fonction de la périodicité du bâtiment sur lequel les panneaux solaires ont été installés, conformément aux articles 5, 35 et 36 de l’OIBT.

Nous possédons toutes les compétences requises pour procéder aux contrôles finaux, de réception et périodiques de toute installation photovoltaïque.

Nous pouvons également assurer l’audit de votre installation pour la certification exigée par Pronovo.

Thermographie

La thermographie permet de visualiser les sources de chaleurs excessives, sur les installations électriques, qui peuvent favoriser la découverte d'un défaut ou problème (mauvais raccordements, défectuosité des composants, empilement des câbles, déséquilibre des phases, etc.).

Une analyse préventive des différents ensembles d’appareillages (tableaux électriques) permet de vérifier une installation, partiellement ou entièrement, par photographie. Le contrôleur vous conseillera également sur la manière de remédier aux défauts potentiellement constatés.

L’analyse peut être appliquée au domaine mécanique, aux réservoirs et fluides, au transport, à l’industrie chimique, à la maintenance d’édifices, …

Certification

Dans le cadre de l’adoption de la Loi sur l’approvisionnement en énergie (LApEI), le Parlement a révisé la Loi sur l’énergie (LEne), qui prescrit une augmentation d’au moins 5400 gigawattheures (GWh) de la production de courant à partir d’énergies renouvelables d’ici à 2050. Le pilier principal de cet objectif est le Système de Rétribution de l’Injection (SRI) ou la rétribution unique (PRU pour les petites installations et GRU pour les grandes installations). Cette rétribution a été introduite le 1er mai 2008 afin de subventionner la production de courant à partir d’énergies renouvelables.

Le nouveau droit (dès le 1er janvier 2018):

  • Redéfinit les “nouvelles installations” qui peuvent prétendre à une rétribution

  • Exclut certaines technologies de la rétribution

  • Prévoit que les installations PV <100kW ne touchent plus que la rétribution unique («PRU»)

  • Prévoit un droit d’option pour les installations PV >100kW entre la rétribution unique pour les grandes installations («GRU») et le système de rétribution du courant injecté («SRI»)

  • Modifie la rétribution des agrandissements

  • Défini l’obligation de commercialisation directe de l’énergie

 

BCC Contrôle SA est un organisme accrédité, certifié par Pronovo, présent dans toute la Suisse romande. Nous nous tenons à votre entière disposition pour vos certifications SRI-PRU-GRU/GO.

> Pour toutes demandes de certification, veuillez svp utiliser uniquement le nouveau formulaire de Pronovo

Contrôle accrédité

Il peut s’agir de contrôle périodique et de réception dont la périodicité est inférieure à 20 ans, également obligatoire à faire par le propriétaire conformément aux articles 5, 35 et 36 de l’OIBT, de façon à garantir la protection des personnes et de se prémunir contre tout risque d’incendie.

Les contrôles accrédités concernent par exemple les locaux avec danger d’explosion, les CFF, les chemins de fer privés, les bateaux destinés au transport commercial de personnes et de marchandises, les hôpitaux et d’autres locaux sensibles décrits dans l’annexe1 de l’ordonnance sur les installations à basse tension (OIBT).

En notre qualité d’organisme d’inspection accrédité ISO 17’020, nous sommes habilités à contrôler les installations spéciales et les installations électriques dont les propriétaires sont titulaires d’une autorisation limitée.

> Accréditation pour BCC Contrôle SA

© 2020  par BCC Contrôle SA  -  All Rights Reserved   |   politique de confidentialité    |   Site Map

  • Facebook
  • LinkedIn