Périodicité de contrôle

Périodicité de 1-3 ans

1 an

  • Installations électriques des chantiers et des marchés

3 ans

  • Installations électriques des stations-service et des ateliers de réparation de véhicules situées dans les zones de protection contre les explosions. (zones 0 et 20 ainsi que 1 et 21 définies par la CNA ainsi que les installations situées dans les zones de protection contre les explosions 2 et 22.)

Périodicité de 5 ans
  • Installations électriques des scènes de théâtre

  • Installations électriques exposées à des substances corrosives

  • Installations électriques des stations-service et des ateliers de réparation de véhicules

  • Installations électriques des locaux à affectation médicale de catégorie 2

  • Installations électriques des ouvrages souterrains (tels que tunnels, cavernes)

  • Installations électriques des locaux industriel et commerciaux

  • Installations électriques des laboratoires ou des locaux d’essai industriels, commerciaux, scolaires.

  • Installations électriques des bâtiments et des locaux destinés à accueillir un grand nombre de personnes, (tels que grands magasins, théâtres, cinémas, dancings, hôtels et auberges, asiles, garderies, hôpitaux, casernes)

  • Installations électriques des terrains de camping et des ports de plaisance

Nouveau pour le contrôle périodique

  • Les vieilles installations électriques avec mise au neutre selon Sch III (construction avant 1975)

Périodicité de 10 ans
  • Installations électriques des locaux humides à usage commercial

  • Installations électriques des locaux à affectation médicale de catégorie 1

  • Installations électriques des locaux humides à usage commercial qui présentent un danger d’incendie

  • Installations électriques des ateliers commerciaux

  • Installations électriques des immeubles de bureaux

  • Installations électriques des églises

  • Installations électriques des arsenaux

  • Installations électriques des exploitations agricoles

  • Installations électriques des constructions de la protection civile qui ne sont pas soumises au contrôle selon le ch. 1, let. C

  • Installations électriques des bateaux de sport et de plaisance

  • Installations électriques alimentées par des installations auto productrices selon l’art. 2, al. 1, let. C

Périodicité de 20 ans

Toutes les autres installations électriques sont soumises au contrôle tous les 20 ans.

© 2020  par BCC Contrôle SA  -  All Rights Reserved   |   politique de confidentialité    |   Site Map

  • Facebook
  • LinkedIn